Méthode testée et approuvée

Happy oom lifestyle Philosophie pour la vie

Que la vie commence

1/Savoir ce que l’on veut. L’écrire, se le répéter à haute voix, visualiser et surtout y croire, c’est-à-dire ressentir dans le présent ce que l’on veut.

Votre cerveau essaiera de vous convaincre du contraire. Il essaiera de vous dire que vous êtes incapable de réaliser votre rêve et surtout que cela est secondaire, le plus important étant ce qu’il juge nécessaire à sa survie: c’est à dire ce à quoi il croit depuis le jour où enfant, on lui a demandé d’abandonner ses rêves. Cette voix dans votre tête en permanence est à mettre sur off. Une fois le bouton tourné vers une autre fréquence, concentrez vous sur ce que vous voulez…

En général là, grand bug. Rassurez vous cela est normal. Nous sommes éduqués à nous concentrer sur les défauts depuis très jeune déjà, donc on sait parfaitement ce que l’on ne veut pas. Dire ce que l’on veut est souvent difficile, car c’est finalement définir qui l’on est. 

Oser rêver, oser y croire.

Une fois que l’on sait ce que l’on veut, l’écrire, visualiser votre volonté et dites la à haute voix. Chaque jour, dès le réveil, tel un entraînement de sportif de haut niveau, rêvez.

Pour nous, le rêve de l’époque était de voyager en famille afin de passer du temps ensemble, d’apprendre à mieux se connaître, à s’éduquer, à s’élever, à s’AIMER et à s’émerveiller. Tous ces points importants devenaient primordiaux. Nous avons œuvré chaque matin sans nous occuper des détails comme il est demandé. En l’occurence, pour ce rêve nous aurions pu nous arrêter dès les premières minutes en soulevant les détails habituels tel que les finances et le travail !! L’univers ou notre “supra cerveau” a trouvé la solution. Merci, merci, merci la VIE!!! Nous avons commencé notre réalité “happy oom life style” avec les lectures qui suivent… Merci merci merci aux auteurs.

Recommandation de lecture: Miracle Morning de Hal Elrod et le cahier d’application de Laura Mabille.

Rhonda byrne: le pouvoir et la magie.

Napoleon Hill est un de nos auteurs de référence dans le domaine de la réussite personnelle.

Oser voir loin, oser voir haut, oser voir l’impossible possible.

2/Être flexible

Pour exemple, notre premier rêve était de partir 9 mois en Nouvelle Zélande.

C’était possible, mais avec les animaux cela demandait un gros budget et beaucoup de patience au sujet des protocoles des vaccins et des titrages. La Nouvelle Zélande étant un pays très très strict de ce point de vue.

Comme nous étions impatients de commencer notre nouvelle vie et que nous pensions vivre comme cela, à l’époque un an et demi, deux ans max, nous avons réfléchi à d’autres destinations.

POINT IMPORTANT donc à soulever ici dans la manière d’aborder la vie: LA FLEXIBILITÉ.

Redéfinir ses désirs, aller au delà des premiers “échecs”.

Autre bug!!! On peut tout choisir, on est libre 😱😱 Panique à bord du navire! ….long silence, panique!! On respire, tout en reprenant notre calme. Heureusement notre chat de l’époque «obiwan» marche sur le clavier de l’ordinateur et nous ouvre une page sur la Suède. Merci notre chat bienveillant!

Autre POINT IMPORTANT « Il n’y a pas de hasard, toujours des opportunités »

Comme le disait Einstein: « Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito » Ainsi dit laissons le flow nous guider…

Bon ok!!! 😁 Un brin de folie facilite la tâche!!!

Pour résumer, en poche il nous faut:

Un rêve avec le désir de le réaliser.

Y croire

De la flexibilité

Un brin de folie

Recommandation: La méditation++++

3/Être en permanence dans la gratitude.

Dire MERCI à la vie. Merci devrait être le deuxième mot que l’on prononce chaque matin après “bonjour”. Bonjour à soi même, à son corps, à la vie, à l’univers, à Dieu… Merci pour cette nouvelle journée qui commence, merci pour ma santé, merci de ressentir la Vie, merci d’être qui je suis…

Merci est un mot magique. À lui seul il diffuse à celui ou celle qui en use avec cœur l’abondance de la vie. “MERCI” apporte un état d’esprit, il permet de se pencher vers l’essentiel, c’est le filtre de la Magie universelle.

Recommandation de lecture: Rhonda Byrne: la magie.

N’OUBLIEZ PAS QUE LA SEULE LECTURE NE SUFFIT PAS…PASSEZ À L’ACTION POUR EXPÉRIMENTER PAR VOUS -MÊME.

Oser voir loin, oser voir haut, oser voir l’impossible possible.

4/ Avoir la foi

La foi déplace des montagnes, la foi est au delà de la confiance, c’est la certitude inconsciente du cœur qui fait que notre cerveau croit en cette “vérité”. Le cerveau croît en ce qu’on lui dit.

Le cerveau est un organe encore mystérieux mais beaucoup de scientifiques ont déjà perçé nombres de ses secrets. Le magazine Inrees et sa chaîne télévisée abonde d’articles intéressants à ce sujet.

Lisez les dernières recherches en neurosciences, en biologie moléculaire au sujet de notre ADN, épigénétique…Et surtout, ce qui est intéressant à faire pour nous est de relier la spiritualité à la science. La frontière y étant aujourd’hui de plus en plus ténue.

5/ La bienveillance et les pensées positives

La référence mondiale en la matière est Marshall B. Rosenberg. “Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs).

En tant que thérapeute, le choix des mots, le choix d’être au plus proche de la vérité de chacun de nous, était ce qu’il y avait de plus important pour que le patient puisse intégrer le soin et gai rire.

Les mots sont importants dans l’apprentissage et dans l’évolution de notre être. Nous avons apparemment 60 000 pensées par jour. Imaginez le nombre de mots que cela signifie! En sachant que nos pensées influencent notre corps, notre état d’être, notre état d’âme, on ne peut que se conseiller de penser positif!

Il faut essayer, bousculer nos habitudes, nous forcer à ne point se juger à chaque instant dans sa tête, à ne point juger les autres constamment. Cela est un poison pour soi même. Une perfusion de non sens et une de perte de vitalité. C’est à l’encontre de la santé et de la vie.

Forçons nous à être bienveillant. Cela m’a longtemps perturbé de penser qu’il fallait se forcer. Je nous trouvais faible de devoir se forcer à… Mais à la force, le cerveau se modèle et toute l’éducation orchestrée depuis tant d’année s’est rendue… Et enfin je suis née. Une meilleure version de moi à vu le jour. Youpiii.

Christophe œuvre encore chaque jour avec de plus en plus de succès… Mais force est de constater que l’énergie Yin est plus douce et compatissante, ce qui pour cette œuvre est une aubaine d’être féminine😁

En suivant nous vous conseillons la lecture et la relecture des “quatre accords toltèques” de Don Miguel Ruiz et “le cinquième accord” écrit en collaboration avec son fils.

Un de nos accords préférés: QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE.

6/ L’ Amour et la peur.

Deux pensées racines, primordiales qui sous tendent toutes nos intentions qui à elles mêmes sous tendent nos actions.

Il y a deux manières d’appréhender la vie, avec Amour ou avec peur. L’une créer de l’expansion, de la confiance et un sentiment de grandeur, alors que l’autre créer une rétraction, une crainte et une diminution. L’une créer du mouvement, l’autre créer la fuite ou l’arrêt.

Il est important de dépasser ses peurs, car toutes peurs empêchent la réalisation de ses rêves. Regardons notre dragon en face, regardons maléfique en face dans la belle au bois dormant. Et osons, révéler notre Belle endormie, notre partie YIN, cette Belle lumière qui sommeille en nous étouffée par toutes nos interdictions.

7/ Jouer avec la vie, reconnaître les cadeaux quand ils sont là, dire MERCI et recommencer…

8/Unis vers elle

Être conscient que notre vie dépend de cette Force. La (re)connaissance de cette énergie provoque la libération de notre JOIE essentielle. Vivre chaque jour cette énergie “unis vers elle” magnifie notre état d’être.